Santé Mentale France

En 2013, la Fédération d’aide à la santé mentale (FASM) Croix-Marine, la Fédération AGAPSY et le réseau GALAXIE prenaient la décision de se rapprocher et adoptaient une charte. En septembre 2014, les assemblées générales d’AGAPSY et de la FASM Croix-Marine adoptaient un projet de traité de fusion et élisaient un Président commun, dans l’attente de la validation des décisions de fusion par le Ministère de l’Intérieur, validation rendue nécessaire par la reconnaissance d’utilité publique dont bénéficie la FASM Croix-Marine.

 

La décision d’approbation étant prochainement attendue, les deux fédérations viennent d’élire, lors de leurs assemblées générales du 2 juin 2016, le Conseil d’administration qui mettra en œuvre la politique définie par l’assemblée générale des adhérents.

 

La spécificité de Santé Mentale France est de rassembler 450 associations ou institutions gestionnaires de services et d’établissements sanitaires, sociaux ou médico-sociaux : associations et institutions adhérentes se composent parfois d’usagers (GEM et pair aidants) ou de familles, parfois de professionnels de santé, de professionnels sociaux, de professionnels éducatifs et/ou de professionnels de l’insertion et de l’animation.

 

L'objectif que se donne Santé Mentale France est que notre société donne aux personnes souffrant de troubles psychiques ou en situation de handicap psychique les ressources pour exercer leur pleine citoyenneté, grâce à des soins et /ou un accompagnement adapté au plus proche de leurs lieux de vie et à un regard accueillant et non stigmatisant de la société sur leur souffrance, leur maladie, leur handicap.

 

Vous pourrez retrouver Santé Mentale France lors de leurs journées nationales à Rennes les 26 et 27 septembre 2016 sur le thème « Cohésion sociale et santé mentale – Les (petite) fabriques du lien ».

Toutes les informations sur ces journées sont accessibles sur le site smf2016.fr

 

Vous pouvez consulter le communiqué de Santé Mentale France dans son intégralité ci-dessous

Lire le communiqué