Psychoses émergentes

Antibes

Du Jeudi 04 au Samedi 06 oct

37èmes journées de la Société de l'Information Psychiatrique

Présentation


L’émergence psychotique bouleverse la trajectoire de vie d'un individu. Parfois bruyant avec passage à l’acte, déroutant souvent, énigmatique pour l’entourage, à bas bruit marqué par des prodromes évocateurs a posteriori la transition psychotique est une rupture.

 

Les déterminants, vulnérabilités et facteurs de risque sont sans doute multiples ; sociologiques, génétiques et épigénétiques, développementaux ou toxiques séparément et cumulés ils font partie du tableau et doivent être examinés de près. L’évolution est ponctuée de questionnements diagnostiques (''troubles schizophréniques ou bipolaires ?''), mais aussi pronostiques : la connaissance des risques cognitifs et sociaux de la chronicisation impose une prise en charge thérapeutique immédiate spécifique.

 

Au-delà des certitudes et incertitudes diagnostiques, des mécanismes psycho ou physiopathologiques, des pronostics, ce sont les compétences organisationnelles des organisations de psychiatrie qui sont interrogées. Pathologies de l'adolescence , en transition entre la psychiatrie infanto-juvénile, et la psychiatrie générale elles interrogent nos dispositifs, leurs limites, leurs capacités d'adaptation pour détecter précocement et intervenir rapidement (early detection / early intervention ''ED/EI'') pour prévenir la survenue des troubles chez des individus à "Ultra Haut Risque" ou dès les premières manifestations de la maladie pour en réduire les conséquences, mais aussi d'accompagner sans laisser choir lorsque la pathologie s'installe. Continuer car il ne s'agit pas d'abandonner les soins dès que la pathologie est là pour plusieurs années, lutter contre les effets à long terme et les dégradations secondaires aux troubles, les comportements associés souvent délétères (abus de substances).

 

Comment définir les seuils pathologiques ? Quelles interventions précoces sont possibles ? Quelle prévention secondaire, prise en charge précoce pour les enfants et adolescents de familles à risque multiples ? Quelles adaptations pour nos dispositifs sectoriels pourtant bien inscrits dans une perspective diachronique depuis leurs missions de prévention dès l’enfance, d'intervention précoce jusqu’au suivi, y compris au long cours ?

 

Là aussi comme ailleurs, quelle continuité de prise en charge entre la psychiatrie infanto-juvénile et la psychiatrie générale ? Entre la surspécialité des centres experts ''ED/EI'' et les secteurs ? Entre l'addictologie et la psychiatrie ?

 

Au coeur de la psychiatrie, au carrefour de nos pratiques, prévention, repérage, soins précoces et au long cours, retrouvons-nous pour échanger, apprendre et nous rencontrer à Antibes en 2018 pour les 37e Journées de la Société de l’Information Psychiatrique.

 

Lieu


Palais des Congrès

60 Chemin des Sables

06160 Antibes

 

Pour plus de renseignements


Société de l'Information Psychiatrique

Affiche