Cohésion sociale et santé mentale

Rennes

Lundi 26 sept 2016

Les (petites) fabriques de lien

Présentation

De nos jours, la notion de cohésion sociale semble prendre le pas sur celle de solidarité et de fraternité. S’agit-il d’un simple glissement sémantique ou n’estce pas le signe d’un délitement du lien social ? La cohésion sociale signe-t-elle la fin de l’état providence, remettant en chantier ses modalités d’action devant la montée des logiques de privatisation du risque ?

 

La cohésion sociale serait-elle seulement le parent pauvre de la solidarité née de la volonté collective des citoyens ? Ne serait-elle pas aussi l’occasion de nouveaux débats sur l’implication citoyenne où l’on retrouve les valeurs qui nourrissent nos pratiques ?

 

Quelle peut-être dans ces débats la place des plus fragiles, celles et ceux qui sont malades et/ou en situation de handicap psychique ?

 

Quels liens pouvons-nous construire pour renforcer cette cohésion ? Que pouvons-nous changer dans nos pratiques pluri-professionnelles ou nos rencontres singulières, pour créer ces liens au quotidien, avec ceux que nous appelons patients ou usagers ? L’enjeu n’est-il que participatif ou doit-il concerner pleinement la représentativité des usagers citoyens ?

 

Les groupes d’entraide mutuelle(GEM),les services d’accompagnement médicosociaux pour adultes handicapés (SAMSAH), les services d’accompagnement à la vie sociale (SAVS), les établissements et services d’aide par le travail (ESAT), les groupements de coopération sociale et médico-sociale (GCSMS), mais aussi les conseils locaux en santé mentale (CLSM), les actions des semaines d’information sur la santé mentale (SISM), sans oublier les pratiques culturelles et artistiques en santé mentale et les associations qui œuvrent au sein des secteurs de psychiatrie regroupant soignants et personnes soignées constituent autant d’exemples originaux, de nouveaux maillages contribuant à inventer du lien.

 

Santé Mentale France, regroupement des fédérations Croix-Marine et AGAPSY (et Galaxie), promeut une santé mentale qui recouvre les champs du sanitaire, du médico-social et du social, et l’amélioration de la coordination de l’ensemble des acteurs au sein de ces champs.

 

Les 65èmes journées nationales seront l’occasion d’étudier et d’observer ensemble comment les uns et les autres - usagers, professionnels, citoyens, élus, associations - contribuent à fabriquer ensemble ces liens nécessaires à la cohésion. Repérer ces nombreuses fabriques de liens sera aussi l’occasion de participer à l’élaboration de politiques publiques qui prennent en compte la réalité complexe de la cohésion sociale dans le domaine de la santé mentale.

 

Lieu

Le Triangle

Boulevard de Yougoslavie

Rennes

 

Pour plus de renseignement

Croix Marine

Programme