Spécificités de l’accompagnement des adultes handicapés psychiques

Recommandations de bonnes pratiques professionnelles par l'Anesm

 

Cette programmation répond aux profondes transformations engendrées par la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », qui « reconnaît » le handicap psychique et a impulsé le développement ou la création de nouveaux dispositifs d’accompagnement dans le champ social et médico-social (les Savs, les Samsah, les résidences accueils, etc.). Dans le même temps, des dispositifs créés et animés par les usagers, les Groupes d’entraide mutuelle (GEM) ont vu le jour.

 

Ces recommandations accompagnent cette évolution du secteur social et médico-social en identifiant les pratiques professionnelles qui concourent à une prise en compte des attentes et besoins spécifiques des adultes handicapés psychiques, qu’ils vivent dans un logement individuel ou un habitat collectif.

 

Les personnes concernées sont celles ayant une limitation d’activités ou de participation sociale en raison de troubles durables et substantiels.

 

Pour ces recommandations, le choix est fait de retenir les personnes handicapées en raison des conséquences de la schizophrénie ou des troubles affectifs bipolaires sévères.

 

Les professionnels qui accompagnent des personnes ayant d’autres troubles dont les conséquences sociales et les besoins en accompagnement sont proches pourront en outre y trouver des repères utiles.

 

Documents téléchargeables

Recommandations

Synthèse

Lettre de cadrage

 

Retrouvez également ces Recommandations sur le site de l'Anesm.